24.4.15

Avant la pluie...

... vint le beau temps. Son ciel bleu, son soleil, sa douceur chaleur estivale, ses floraisons...

Les Tulipes 2014 vivent les derniers instants de leur heure de gloire. Les dernières à fleurir sont les 'Blue Parrot' qui n'ont de bleu que le nom. Plantées dans le mini-massif 'Iceberg' (que j'aurais pu appeler 'Glaçon' en fait) à dominance bleue et blanche, elles sont du coup hors-sujet. Mais j'adore ! Alors je crois que je vais changer mon fusil d'épaule. A voir...


Avant les 'Blue Parrot', j'ai eu l'honneur de découvrir les Tulipes 'Angélique'. Quelle douceur ! Je suis conquis par leur couleur. Et l'association avec 'Ballade' et les narcisses 'Cheerfulness' a été une grande satisfaction. C'était l'association la plus réussie du moment ! Pour vous dire, j'ai même eu un compliment de mon cher et tendre ! Il a adoré !


Les 'Queen of night' ont semble-t-il foncé avec la chaleur. Ou naturellement. Je n'en sais rien. Quoi qu'il en soit, je trouve qu'elles ont une classe à détrôner la plus noble des bourgeoises ! Et associées à 'Annapurna', elles resplendissent !


Et il y en a pour qui c'est belle et bien la fin. Les 'Margarita' sont cuites !


Mais c'est pour mieux laisser la place aux prochaines, qui timidement s'ouvrent déjà, tête baissée. Ont-elles conscience qu'il est un peu trop tôt ? Elles n'osent pas en faire trop...

Les premières à fleurir ont été les bleues, plantées en 2011. Ce sont les premières fleurs que nous avons acheté pour la maison.


Ensuite, celles de Nanou


Il y a aussi les nouvelles. Celle achetées sur un coup de coeur dimanche dernier sur une manifestation autour de la nature. Des pourpres (qui font très rouges sur les photos) et des violettes. Et à ma décharge (parce que ça n'était vraiment pas raisonnable de dépenser [encore] des sous pour le jardin), c'est mon cher et tendre qui m'a interpellé sur les Ancolies violettes ! "Oh! Regarde celles-ci comme elles sont belles!"... Ca aurait été idiot de ne pas en profiter, non ?



Le Lilas 'Charles Edward Harding' m'offre quelques fleurs. Floraison très timide cette année. 3 ou 4, tout au plus. Mais je le trouve si beau... Vous vous souvenez, c'était ma déception de l'an dernier. Finalement, 'Sensation' qui me plaisait toujours énormément sur les photos, a définitivement quitté mes pensées. Je l'ai croisé au détour d'une allée ce midi dans une jardinerie et maintenant que je l'ai vu de mes yeux vu, c'est fini. J'en ai fait le deuil. Il ne m'a pas transcendé ! Et je vais même être honnête : je préfère Charles Edward!



Presque tous les rosiers sont en boutons ! Je vais être gâté par les floraisons je crois ! La première fleur sera très certainement pour 'Pierre de Ronsard'



Presque tous les rosiers sont en boutons donc. Presque tous. Car il y en a deux qui sont dans un coin à s'installer. Deux semaines qu'ils ont rejoint la terre du jardin et je ne vois aucun signe de changement... Ce sont les rosiers que j'ai ramené de St Jean. Mme Alfred de Rougemont et Fantin Latour, qui m'ont été vendus en racines nues. C'était une première pour moi car d'habitude j'achète toujours en conteneur. Alors je ne sais pas trop. J'attends, encore. Et si je vois que fin mai il n'y a toujours pas de changement, je m'inquièterai (ou peut-être avant!)


Côté faune, j'ai constaté qu'en ce doux mois d'avril, il y avait eu peu de butineurs au jardin. Quelques égarés viennent mourir à la maison, comme complètement déphasés. Étrange et inquiétant. J'ai quand même pu profiter quelques instants d'un duo dans le Malus. C'est au moins quelques pommes d'assurées pour les oiseaux cet hiver...


Le retour de la pluie est annoncé pour demain. J'ai presque envie de dire tant mieux. Ca va faire du bien à la terre. Et puis tout le monde le sait, "après la pluie..."




16.4.15

Les stars du moment

Il y a quelques semaines, la star au jardin, c'était lui. Mais, à notre plus grand bonheur avouons le, Monseigneur Soleil a cogné fort ces derniers temps (26°c à l'ombre mardi!). Si bien que Prunus Charmant a tout fané. Prématurément d'ailleurs. Car beaucoup de boutons n'ont pas eu le temps de s'ouvrir. 

J'aurais pu être déçu. J'aurais pu. Mais non. Parce qu'instantanément, d'autres (re)belles ont pris le relai. Après une dure bataille à coups de boutons, l'heure est venu de faire la paix et de profiter d'un moment d'épanouissement. Donc, les stars du moment, applaudissons-les comme il se doit, les Tulipes !

Premier plan : 'Queen of night'
Arrière plan : 'Margarita' & 'Mount Tacoma' 

'Margarita' grillée / 'Queen of night' / 'Mount Tacoma' / 'Fleur de Lys'

Du côté de chez Dynka (Dudu pour les intimes), les Narcisses 'Cheerfulness' flirtent avec les Tulipes 'Ballade' avant qu''Angélique' ne pointent le bout de leur fleur. Quelle belle surprise cette "Ballade" ! Elle diffère légèrement de la photo de l'emballage...


...mais ce n'est que pour mon plus grand bonheur car je préfère largement ce qu'elles donnent en réalité. La couleur est moins pétante. Plus tendre... Et j'ai hâte de voir l'association avec les Euphorbes pourpres de Gisou, l'année prochaine. Échec ou réussite ?


En attendant, je me régale de cette floraison.



L'autre grande star du moment, et pas des moindres, c'est le Malus coccinella 'Courtarou'. Il ne semble pas m'en vouloir de l'avoir déplacé à l'automne dernier. Au contraire, je pense que ça lui a fait le plus grand bien! Au soleil du lever jusqu'au coucher, je pense qu'il ne lui en faut pas plus pour être heureux ! Ce sont les pious qui vont être heureux l'hiver prochain, de pouvoir becqueter de la pomme !



Qu'il est agréable le soleil du moment. Qu'elle est réconfortante, la douceur du soir. Qu'on en profite, avant qu'il ne se mette à pleuvoir (et c'est pour très vite!). Enfin, entre nous, la pluie, ça va faire du bien... Parce que derrière les Tulipes et le Malus, il y en a d'autres qui attendent leur heure de gloire... et mon petit doigt me dit que c'est pour bientôt... Allez, j'vous donne un indice sur les prochaines ?


Geranium phaeum 'Samobor'

12.4.15

Les fées de Saint Jean

J'écris ces lignes en ayant pleinement conscience d'être encore sur un petit nuage. Je ne sais même pas par où commencer. Ca fait 5 fois que j'efface et que je recommence. Tout est encore en ébullition dans ma tête. 
Les rencontres, les échanges, les stands, l'abondance de plantes, les décos, l'ambiance. Tous ces souvenirs font la fête dans ma tête, s'entrechoquent et me laissent ce goût de bonheur sur le bout du coeur. 

Durant toute la journée, j'ai eu un peu de mal à avoir les idées nettes. Je ne savais plus où donner de la tête tant il y avait du monde à voir. Il aurait fallu deux jours entiers. Pour parler à tout le monde. Pour profiter de chaque personne. Pour visiter correctement chaque stand. 
Perdu dans le tourbillon du jardin, j'en ai souvent oublié mon appareil photo. Et à mon plus grand regret, surtout lors de la rencontre entre bloggeurs. 

Alors donc, par quoi commencer ? 

La rencontre. Un moment intense, où l'on met un visage sur un jardin. Où les photos de profil Facebook s'animent. En chair, en os, en générosité. On se reconnait, les prénoms fusent. On ne se connait pas et pourtant, c'est comme si l'on s'était toujours connus. Nos blogs nous racontent, dévoilent nos âmes. C'est sans doute pour ça que le contact a été (si) facile. Et si agréable. Très certainement aussi parce que j'ai rencontré des personnes très généreuses, très ouvertes et rayonnantes. Les fées de St Jean. Celles qui ont rendus cette journée magique. 
Les premières minutes laissent apparaître une petite retenue, qui après l'échange de quelques gourmandises, laissent place aux sourires, aux rires, aux échanges de plantounes du jardin.
Je n'en écrirai pas plus. J'ai été ravi de tous vous rencontrer, enfin. J'ai vu en chacun d'entre vous tellement de générosité et de simplicité. Pour tout ça, merci à tous. Simplement.
Merci Armelle, merci Gisou, pour les délicates attentions alsaciennes
Merci Isabelle, pour cet instant partagé et tes mots qui m'ont beaucoup touchés 
Et un merci particulier à ma So' et Caro, pour ces heures de bavardages et pour le reste...

Et pour le coup, pour les photos, il faudra faire un petit tour ici et puis ici ou encore . Et j'en profite pour lancer un appel : Isabelle, Armelle, est-ce que vous pourriez me faire parvenir les photos qui ont été prises lors de la dédicace de "Roses..." ?


La fête des plantes maintenant. Qu'en dire ? Aaaaah mais où donner de la tête ??? Je me suis senti complètement paumé et surexcité à la vue de tant de stand et tant de plantes ! Le paradis ! Ce sont les faits de St Jean !Il y en avait pour tous les goûts, vraiment. Quant aux choix, rien à voir avec ce qu'on peut trouver en jardinerie... J'en ai vu de belles choses! Des qui font envie (mais bon, je n'ai pas un domaine de 10 hectares alors ça n'aurait pas été très intelligent), des qui sont restées dans un coin de la tête, pour une prochaine fois, quand le jardin aura pris de la maturité... 



Mais St Jean, ce n'est pas que des plantes. C'est aussi beaucoup de déco... 


Avec une mention spéciale pour le stand d'Arrosoir et Persil, qui a été un véritable coup de coeur. Je les ai connus grâce à Armelle et Gisou, l'année dernière et c'était LE stand que je ne voulais pas râter ! Et pour le coup, j'en ai profité pour me faire grave plaisir ! (Vous verrez ça un peu plus loin...)


Et tout ça, bien évidemment dans un cadre magnifique...



Alors bien entendu, le seul regret que je puisse avoir, c'est le froid et la pluie (surtout la grosse averse de fin de journée qui nous a trempé jusqu'aux os!)
Mais est-ce bien important, au fond ? Ca ne nous a pas empêché de vivre une magnifique journée..!


Et après tout ça, il y a le retour. Avec des étoiles dans les yeux et des nouveaux bébés dans le coffre. Les achats d'impulsion, les achats réfléchis et les cadeaux des jardins amis...



Dans les achats réfléchis, il y les pré-commandes du Chatel des Vivaces et d'André Eve, que je vous présentais ici. J'ai été déçu quand j'ai récupéré ma commande au Chatel des Vivaces. Les plants sont ridiculement petits par rapport à ceux qui étaient exposés sur le stand (pour un prix équivalent!). Je m'attendais à des plantes plus développées...
Quand aux rosiers d'André Eve, ils m'ont été vendus en racines nues... C'est très tard dans la saison, m'a-t-on dit, mais après une nuit passée dans un seau d'eau et une plantation dès demain, ça devrait le faire... Je ne m'attends donc pas à un gros développement cette année... 
J'ai aussi ramené un Geranium 'Hocus pocus' au feuillage pourpre et fleurs bleues et un Geranium 'Dreamland' (pour les photos, il faudra attendre quelques semaines)

Les cadeaux des jardins amis, des Euphorbes pourpres (les premières au jardin!) du jardin de Gisou, des campanules du jardin de Vérone et un Geranium 'Calligrapher' du jardin d'Isabelle. Celles-ci vont avoir une dose d'attention particulière...!
Quant aux achats d'impulsion, ils ont été fait chez Arrosoir et Persil. Pas de plante donc, mais de la déco...

Une barrière rouge-gorge, pour le massif des butineurs :


Un petit piquet mésange, qui a rejoint le massif 'Iceberg'


Un pluviomètre rouge-gorge, qui sera nettement mieux mis en valeur lorsque j'aurais réussi à végétaliser ce grillage... 


Ce week-end à St Jean de Beauregard aura complètement métamorphosé mon regard sur le jardin. Comme s'il y avait eu un déclic. Est-ce la découverte de ces professionnels passionnés ? Est-ce la diversité et la qualité des plantes présentées, qu'on ne trouve pas forcément en jardinerie ? Est-ce d'avoir échangé quelques mots avec vous, bloggeurs et bloggeuses passionnées ? Est-ce que c'est d'avoir vu votre organisation pour les retrouvailles, votre préparation des boutures, des semis spontanés... ? Serait-ce l'effet St Jean ?Je n'en sais rien. Mais je suis sûr d'une chose, c'est que quelque chose a changé en moi. Et en rentrant cet après midi, j'ai eu la surprise de ressentir une joie encore jamais perçue en pénétrant dans le jardin. Pour la première fois depuis sa création, j'en étais fier.
Et je crois bien qu'il a su me le rendre... 

En un week-end, il a eu le temps d'évoluer à vitesse V. Les Tulipes sont toutes ouvertes (ou presque)


Margarita, au premier plan, me fait des choses bizarres. Elle a changé de couleur par rapport à l'an dernier. Je trouve ça bizarre et je me demande qu'est ce qui a bien pu provoquer ce changement... Est-ce qu'elle dégénère ?


En haut : Narcisse 'Cheerfulness' et Tulipe 'Annapurna'
En bas : Cerisier, Tulipe 'Mount Tacoma', Tulipe 'Fleur de Lys'

Demain, c'est récup' ! Avec la météo estivale qui s'annonce, c'est plantation des trésors de St Jean ! Et entre nous, je songe déjà à La Fête des plantes d'Automne, même endroit, fin septembre... Ca tombe dans le dernier week-end de mes vacances d'été... Alors, qui sait ?


10.4.15

La guerre des boutons

Je me souviens de ma première guerre des boutons. Loin de courir à poil dans les champs pour déshabiller les ennemis du village, c'était un tout autre genre de guerre. Celle qui se livre à coups d'Eau Précieuse, parce que même si ça schlingue, c'est "l'eau précieuse de ma mère". Celle qui se livre d'explosions visqueuses, laissant derrière elle un cratère d'obus digne des tranchées. Celle qui... ça va, ça va ! J'arrête là ! Mea culpa, j'avoue, c'est dégueu ! (Mais je suis sûr que j'ai réveillé en vous de vieux souvenirs... Ou que je vous mets face aux problèmes qui vous attendent, vous, vos drôles et vos drôlines, dans quelques temps... #JeSuisSadique)

La guerre des boutons quoi. 

Quel rapport avec le jardin me demanderez-vous ? Et bien figurez-vous qu'actuellement, aux quatre coins du jardin, se livre La Guerre des Boutons. C'est à qui sera le plus doux, le plus gros, le plus joli. Une bataille sans merci, qui Dieu merci, ne dure qu'un temps, tant le temps est au beau fixe ! Bientôt, cette guerre fera place à l'explosion finale, promesse de belles couleurs dans les massifs.


Premier assaut donné par les Tulipes "Fleurs de Lys" et "Margarita"


Les premières Ancolies ne tardent pas à riposter. Mais timidement. Leur armée n'est pas au complet.


Même combat pour les premières roses. Pierre de Ronsard et Opalia sont les précoces 2015


Solidaires, le Lilas 'Charles Harding' et le Lilas mauve s'imposent, comme pour montrer qui sont les plus forts


Ca tire dans tous les sens. Le jardin ne sait plus où donner de la tête ! 

Alerte, alerte ! Une armée de coalition est en train de faire feu! Planquez-vous !

Cerisier - Clematite Dr Ruppel - Cornus 'Flaviramea
Sambucus 'Black lace" - Narcisse 'Cheerfulness' - Azalée 

Aaargh c'en est trop ! Mayday ! Mayday ! Ca explose de partout ! Oh ! Là ! Regardez ! Le voici le vainqueur, le plus fort, le plus beau ! Malus coccinella 'Courtarou' ! Impossible de rivaliser contre lui ! Tout le monde est foutu !


On dirait bien que la Guerre est finie. Malus leur a mis la pâtée !! Hein ? Quoi ? Que vois-je ? L''Red Emperor' contre-attaque ! Il change d'arme, sort le grand jeu ! Qu'est ce que c'est que ça ? La Danse Débourrement !


Et bim! D'un grand coup de ballet, il envoie valser ceux qui, à coups de boutons, étaient entrés dans une lutte sans merci. 

Aidé de son acolyte aux 3S, c'est une autre manche qui se joue 



Alors pour la peine, les boutons explosent, laissant leurs couleurs se battre entre elles. C'est le début d'une autre guerre... Celle des floraisons. Mais ça, c'est une autre histoire...



Demain, c'est St Jean de Beauregard ! J'ai hâte ! Première grande fête des plantes pour moi. Premières rencontres "live" aussi. Je vous avoue sincèrement, je suis à la fois très excité (Aline, je te vois venir avec tes gros sabots ! Reste sage!) et très impressionné. Si les mots coulent facilement derrière un écran ou au téléphone, le réel est une autre dimension qui, dans les premières minutes, me métamorphosent en tortue. Caché sous sa carapace. Madame Timide habite en moi, souvent. Je pense que ça va être une journée très intense...

Au dernier moment cette semaine, mis sous pression par les "les stands se vident très vite", j'ai décidé de passer une minuscule commande chez André Eve.
Demain, m'attendront sagement à son stand Fantin Latour et Mme Alfred de Rougemont

Crédit photo : http://www.roses-anciennes-eve.com/

Et puis par curiosité, je suis allé faire un tour sur le site du Chatel des Vivaces. Je crois que j'y étais allé il y a 3 ans. Et plus jamais depuis. Quelle erreur ! Ce pépiniériste est une véritable caverne d'Ali Baba ! Je suis resté sage, 6 articles dans mon panier, mais il est fort probable que je recraque sur place...

Agastache 'Blue Fortune' - Aster amethystinus 'Kylie' - Echinacea 'Green envy'
Geranium 'Lilac Ice' - Geranium pratense 'Summer skies' - Penstemon dgitalis 'Husker's Red'
Crédit photo : http://www.le-chatel-des-vivaces.com/

Sur ce, je vous dis à demain pour celles et ceux avec qui j'aurai l'honneur de partager un moment à St Jean. Et à très bientôt pour les autres. Promis, j'aurai une pensée pour vous !