10.10.14

Un p'tit tour au jardin

Le jardin a pris son allure d'automne. 






Les feuilles se parent de leurs plus belles couleurs.

Cerisier

Cornus alba 'Aurea'

Cornus alba 'Aurea'

Cornus 'Midwinter fire'

Leycesteria 'Golden lanterns'

Spirée 'Goldflame'

Spirée 'Goldflame'

Sans compter les quelques remontées de roses, il reste encore de jolies floraisons.

Fuchsia ricartonii sur fond d'asters

Gaura 'Rosy Jane'

Les travaux d'automne ont commencé. Après de longues semaines d'hésitation et de réflexion, je me suis décidé à arracher mon splendide Buddleja 'Royal Red' qui était au coin de la terrasse afin de creuser un gigantesque trou pour planter l'olivier. Malheureusement, je pense avoir assassiné mon buddleja. Je tente un replantage dans l'allée goudronnée immonde, face à la fenêtre du salon. On verra.
Pour le trou, c'est corsé! Je n'ai pas encore fini! Il y a beaucoup de merdouilles à déterrer : des pierres, des briques, des déchets de mécanicien vieux de plus de 30 ans... Restera qu'à enrichir avec de la bonne terre, du sable...



Au printemps, j'avais mis en place un passage en bois de palette, entre le massif des butineurs et le futur mini massif Iceberg : 


Sur le moment, c'était très mignon. Mais réflexion faite, avec la tornade de 40 kilos qui parfois pète un plomb et traverse le jardin en courant comme un malade, ce n'était pas du tout pratique. Mais alors pas du tout! Je peux vous assurer que j'en ai vu voler de la latte!
Alors j'ai changé mon fusil d'épaule. Et pour garder la continuité avec l'allée qui traverse le jardin, j'ai choisi l'option graviers. Beaucoup plus stable !


A droite donc de ce passage, j'ai décidé d'y créer le mini massif 'Iceberg'. Rien à voir avec le rosier 'Iceberg', puisque je ne l'ai pas. Ce sera un massif composé de floraisons uniquement blanches et bleues (ou violet très clair, suivant la perception).


J'en profite pour vous montrer la situation du cerisier. Que je risque fort de regretter dans 15 ans. Car aujourd'hui, cette partie est au soleil. Mais quand cerisier sera devenu grand, ce sera principalement à l'ombre. Et mes plantations d'aujourd'hui ne seront plus adaptées...
Donc ce mini massif longera l'allée "principale" et aura la largeur du passage. Il faut que je scalpe l'herbe et que je dépose des copeaux de bois pour éviter la repousse. C'est un des objectifs de la prochaine semaine de congés.
Et comme ça, je pourrai y planter tous les bulbes sur lesquels j'ai craqué ces derniers jours !


Le jardin évolue. Au fil des plantations et du temps, un petit monde se crée. De nouveaux insectes, de nouveaux oiseaux (cette année, beaucoup de rougequeues visitent le jardin et la semaine dernière, j'ai eu la très agréable surprise d'apercevoir un geai logé dans le laurier sauce géant du terrain en friche, derrière!). Chaque saison a son lot de surprises. Et ce soir, en rentrant du boulot, pour la première fois depuis que nous avons la maison, j'ai croisé la route d'un petit crapaud, devant la porte, dans l'allée bétonnée immonde. Mais le temps que je prenne la décision de le déplacer carrément dans le jardin, il était parti. Il a eu raison. 2h à m'attendre, c'est long!


 Dans une semaine, je serai en congés pour une semaine. Sans mon cher et tendre, qui lui bossera. C'est donc une semaine au jardin qui se profile! En espérant que la météo sera de mon côté! Je ne demande pas le grand soleil, mais juste pas trop de pluie, pour avancer dans les projets!


33 commentaires:

  1. Le mur du fond du jardin avec ses guirlandes de vigne vierge rouge est à tomber. Veinard !

    D'ici quelques années, ton cerisier va manger tout ton jardin, ce serait vraiment dommage. Tu ne peux pas t'imaginer à quel point cela devient rapidement énorme en hauteur et en largeur ces arbres. De plus ses grosses racines affleurent la terre sur plusieurs mètres et certaines années plus chaudes les feuilles commencent à tomber à partir de la mi-août.
    Certes, les cerises c'est rud'ment bon mais est-ce que cela vaut le sacrifice de bout de verdure ?

    Pour ton massif bleu et blanc (j'ai le même à la maison ;-) ), je te conseille l'aster frikartii 'Monch' qui offre une présence de plus de deux mois durant mon été lorrain. Il occupe une grosse place mais peut-être contenu par un tuteurage sans aucun souci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!

      A terme, je pense ne plus voir le mur du fond. C'est la limite de mon terrain, mais comme il y a un droit de passage de ce côté là, il se trouve à 1m de la clôture. Et comme je souhaite "m'enfermer" dans mon jardin, il n'y aura plus la vue sur le mur... Sauf si un jour, le droit de passage saute.

      Pour le cerisier, je suis sérieusement en grosse réflexion. Quand je vois celui dans le jardin voisin, je me dis que vraiment, ce sera ingérable dans mon petit jardin. Alors comme il a été planté en septembre 2012, je me dis qu'il est peut-être encore temps de le retirer, sans trop peiner...

      Je te remercie pour le conseil Asterien!!

      Bonne soirée

      Supprimer
  2. Ah l'automne ! Les projets virevoltent dans nos têtes comme les feuilles dans le vent.
    Les spécimens âgés de Buddleja n'apprécient pas les transplantations car ils ont un système racinaire extrêmement fragile mais au jardin il faut toujours tenter.
    C'est toujours sympathique de voir un jardin se transformer et évoluer. On va suivre tout cela.
    Beau week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce buddleja a été planté il y a 2 ou 3 ans (j'ai du mal à me souvenir) et il s'était déraciné l'an dernier, suite à un orage assez violent. Je ne pensais pas qu'il aurait eu le temps de former 3 racines aussi épaisses...! Je verrai bien... C'est en se trompant qu'on apprend...
      Bonne fin de soirée et à très bientôt, avec plaisir!

      Supprimer
  3. Les jardins évoluent constamment, on est sans cesse en train de cogiter et c'est ça qui est bien. Ton cerisier te posera des problèmes dans quelques années, qu'importe, en attendant profites bien de lui. Tu as de beaux feuillages d'automne, par contre ta bestiole amphibie j'aime pas bien! même si c'est utile au jardin. Bon après midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ça le problème! Mon oncle en a planté 2 il y a 30 ans, et quand il a fallu qu'il en supprime 1 car ils étaient devenus trop imposants, il en a vraiment bavé! Et je n'ai pas très envie de passer par cette étape. Car je sais pertinemment que je le regretterai dans le futur...
      La bestiole, je suis déçu de ne plus la croiser. Elle devait être là de passage...
      Bonne soirée!!

      Supprimer
  4. Ton jardin est bien beau, l'automne lui va bien – et à toi aussi apparemment, tu as des tas de projets ! Je suis sûre que tu sauras occuper ta semaine de congés à bon escient :) Amuse-toi bien au jardin et n'oublie pas de te reposer un peu aussi, bon week-end et bon courage pour ta dernière semaine de boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Croise les doigts pour qu'il ne pleuve pas trop !
      C'est toujours comme ça à l'automne (et au printemps). Ca fourmille ! On en discutait cet après midi avec ma meilleure amie et mon cher et tendre. Il s'est moqué en disant que de toute façon, tous les 6 mois je changeais d'avis sur mes envies au jardin et que c'était un peu n'importe quoi de changer tout le temps ses plans... C'est dur! :D
      Passe une bonne soirée!
      Bisous

      Supprimer
  5. J'ai aussi commencé le nettoyage du jardin, en commençant pas ma lavande, qui donne le top départ ! :-P
    J'espère que tu auras un temps clément pour ta semaine de congés :-)
    Je t'embrasse, bon dimanche Greg !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rappelles qu'il faut que je taille ma bébé lavande, avant qu'il ne soit trop tard!!!
      Gros bisous à toi! :)
      Bonne soirée!

      Supprimer
  6. Il est bien joli ton jardin en habit d'automne...Je suis encore scotchée de savoir qu'il fait 200 m2 ; tu as tellement bien joué (au hasard mais le hasard fait bien les choses ;-) ) avec les différentes et nombreuses variétés qu'on a l'impression de faire une grande balade.... Gros gros coup de coeur pour tes Cornus !!!! Et tu sais quoi ? c'est chez toi que j'avais aussi eu un coup de coeur pour le Sambucus Nigra black lace et ça y eeeeeessssstttt : je l'ai trouvé (il fait 20 cm de haut et j'ai hâte qu'il soit grand comme le tien). Pour ton olivier, je te promets de grands bons moments assis à ses côtés, en sirotant un petit thé ou un bon rosé (ah bé oui, on se refait pas hein ?). Ecoute, je veux pas te pousser au boulot mais un petit point d'eau avec quelques plantes aquatiques (oui, j'en bave à faire mon bassin et je veux embarquer tout le monde avec moi) et ton paradis vert sera juste parfait ! Gros bisous Greg !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aline! Eh oui, ce jardin est tout petit! Et il a la particularité d'être séparé en deux parties. Et les principales plantes sont installées dans une seule partie. Comme j'ai peu d'espace et que je souhaite une grande diversité, j'essaye de ne pas planter la même choses à différents endroits. Mais je vais être vite limité je pense...!
      Génial que tu aies fini par trouver le Black Lace!!! Tu ne vas pas être déçue! J'ai planté le mien en 2012, il faisait aussi moins de 30 cm. Il ne lui aura pas fallu 2 ans pour dépasser aisément les 2m de haut!
      Quant au thé et au rosé au pied de l'olivier : JE VALIDE ! J'adore ça! Surtout que du côté de mon cher et tendre, il y a de la production familiale d'un petit rosé pétillant... très agréable à boire!!! :)
      Pour le bassin, j'en ai très très envie! Mais avec ma tornade, c'est inconcevable! C'est un chien qui adore l'eau et qui s'éclate avec une pauvre flaque d'eau alors imagine le bordel si je lui offre un bassin au jardin...!!
      Gros bisous et bonne soirée!!

      Supprimer
  7. Humm du blanc et du bleu... bon ben des crocus alors :) Super ! Je plaisante, mais juste parce que je viens d'en planter une bonne quantité dans notre terrain déjà rempli de bulbes...
    Les feuillages d'automne sont très beaux, j'arrive mieux à les percevoir en photo sur le fond blanc de ton blog qu'en réalité ou tout se mélange...
    Comme Berthille, je crois que le cerisier risque rapidement de devenir un problème, même si le printemps le met en valeur, c'est quand même un arbre qui peut devenir imposant et qui dévore tous les éléments nutritifs du sol. Avec raison d'ailleurs pour devenir grand, il faut bien !
    Ah pas simple !
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crocus : ayé! J'en ai pris un sachet :) J'ai 85 bulbes à planter dans ce massif : tulipes, muscaris, iris, crocus...! J'ai beaucoup pensé à toi en les mettant dans le panier!
      Le cerisier occupe mes pensées depuis quelques temps et plus je lis les commentaire liés à cet articles, plus la solution de l'enlever me paraît être la meilleure. Quand je vois celui du voisin, je me dis que ça va vraiment être un problème.
      Mon cher et tendre fait la gueule et ne comprend pas trop pourquoi il faut l'enlever maintenant, ni pourquoi je ne le garde pas et tant pis pour les fleurs...Mais quand je vois comme mon oncle a galéré pour supprimer son cerisier vieux de 30 ans qui prenait trop de place, je n'ai pas envie d'en baver autant...
      Comme tu dis, ce n'est pas simple...
      Bonne semaine à toi!

      Supprimer
  8. Eh bien Greg je rejoins Berthille et François. Il va falloir que tu choisisses avec ton cerisier. Je sais c'est un choix cornélien, mais je suis sure que tu feras le bon.
    Les arbres fruitiers demandent de la place et les cerisiers malheureusement ne se taillent pas (ils font de la gomme quand on le taille et c'est une plaie qui permet aux maladies de rentrer dans l'arbre), ni se gardent en espaliers, du coup ce sont des arbres qui prennent de la place...
    Par contre j'ai hâte de voir ton massif "Iceberg" pour le choix des plantes. profite de ta semaine de congés, sans oublier de flemmarder, c'est important.
    Une caresse a Humphrey et une bise à ton cher et tendre
    Sabina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Greg, tu permets ? j'ai un truc à dire à Sabina :
      Sabina, dans la maison qu'on habitait avant, il y avait un joli petit cerisier (il ne dépassait guère les 2m50 en hauteur et 3-4 m d'envergure) qui produisait des quantités de délicieuses grosses cerises encore meilleures quand elles étaient presque noires. Nous sommes restés 5 ans dans ce jardin et le cerisier a très très très peu grandi alors que sa fructification était toujours aussi belle. ça vaut sûrement le coup et le goût (!) que Greg profite sans problème de son cerisier pendant une dizaine d'année puis il verra, non ? Qu'en dis-tu ?

      Supprimer
    2. Perso, j'en dis que c'est un risque. Tu m'imagines à galérer pour déterrer un cerisier planté depuis 10 ans ? C'est techniquement impossible de rentrer avec une mini-pelle alors il faudra que je me tape tout à la main... La folie!
      Je suis vraiment face à un dilemme et ça me remue le cerveau!!
      Aujourd'hui, il n'est pas gênant. Mais si je me projette dans 15 ans, ça va devenir compliqué...
      J'ai voulu faire plaisir à mon cher et tendre. Quand on l'a trouvé, il n'était pas cher, je n'ai pas trop réfléchi aux conséquences... et là, je culpabilise...!
      Gros bisous à toutes les deux :)

      Supprimer
    3. T'as raison Aline chez nous les arbres fruitiers "traînent" et ils mettent longtemps à grandir, mais rappelle toi mon griottier et mon merisier (ce sont 2 cerisiers) devant la maison et ils ont 5 et 6 ans...
      Mais bon, je bats ma coulpe de toute façon Greg, j'en ai parlé au fiston qui est jardinier et il m'a dit que tu pouvais le tailler en septembre /octobre : il aura moins de gomme . Et pour le contenir il te propose une taille en gobelet (le cerisier d'Aline avait peut être une taille comme ça). Mais hic, il m'a dit qu'une taille comme celle là se faisait les 3-4 premières années et tu me dis qu'il a 10 ans et plus ? Je vais me renseigner. de tout façon il est petit pour ses 10 ans , ceux qui te conseillent de voir venir ont sûrement raison.
      Bises

      Supprimer
    4. Tu viens de m'apprendre une nouvelle expression Sabina! "Battre sa coulpe", je ne connaissais pas du tout!
      Je ne connais pas du tout l'âge de mon cerisier. Je l'ai planté en septembre ou octobre 2012.
      Le souci avec le "j'attends de voir venir", c'est que je n'ai pas envie de galérer dans 10 ou 15 ans pour arracher un sujet trop imposant. Je prépare un billet entièrement consacré au cas de mon cerisier.
      Bisous!

      Supprimer
  9. Moi aussi je suis en admiration devant ta vigne, sais tu son nom? Je ne suis pas spécialiste des cerisiers, c'est vrai que j'en ai un qui prend de la place mais peut être peux tu le tailler court, il faudrait que tu demandes à un pro d'arbres fruitiers; nous allons tailler très court notre cognassier qui s'est trop étalé suite justement à un conseil de pro, mais pour les cerisiers ???? J'aime cette période de l'année propice aux projets; tes cornus ont pris de belles teintes dues certainement au soleil; chez nous, beaucoup d'ombre!! Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas le nom de cette vigne Maryse. Elle envahit le terrain abandonné de derrière et j'en ai fait des boutures il y a 2 ans. Elle est jolie, c'est vrai. Ses feuilles ne sont pas grosses du tout.
      Le cerisier est un arbre qui n'aime pas vraiment la taille. Alors je ne suis pas certain que ce soit rabattable...
      Passe une belle semaine!

      Supprimer
  10. Ton jardin est beau dans sa parure d'automne :)
    Pour le cerisier, bien sur ça devient grand mais ça met du temps tout de même.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvaine!
      Effectivement, ça prend du temps pour le cerisier. Mais... Est-ce qu'il faut prendre le risque de regretter sa présence dans 15 ans ?
      Bonne fin de dimanche,
      Bisous

      Supprimer
  11. Je trouve très sympa l'idée de planter ton olivier directement sur ta terrasse gravillonnée. Cela donnera un air de Provence chez toi. Par contre bon courage pour le trou de plantation !! J'ai hâte de voir ce que donnera ton futur massif blanc-bleu ! Il y a l'embarras du choix en vivaces pour garnir tout ça.
    Ouille ouille ouille pour le cerisier .... à mon avis il va falloir faire un choix ...
    Bonne soirée et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que je me suis dit aussi. Que ça ferait provence et que ça nous donnerait un air de vacances! Il ne sera pas très loin du mur de la maison, donc devrait avoir moins froid l'hiver que si je l'avais planté au milieu du jardin...
      Le cerisier, il va falloir choisir oui. Et ne pas trop attendre. Car les racines elles, n'attendent pas pour pousser!
      Bonne fin de soirée à toi aussi !

      Supprimer
  12. Bonjour, je découvre le blog et je suis subjugué par la beauté des photos! Je rêve de faire aussi bien un jour, vous utilisez quel matériel?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jérôme et merci beaucoup!
      Pour faire mes photos, j'utilise un reflex entrée de gamme : Nikon D3000 avec l'objectif de base 18-55. Parfois, je prends le 55-200.
      Je prends mes photos en RAW, que je développe sur un logiciel adapté.

      Supprimer
  13. J'admire toujours tes belles bannières. Celle-ci est superbe,je l'avais repérée ta petite mangeoire quand j'ai vu ton article cette semaine ;-) (mais cette s***rie d'Ipad ne veut plus que je commente sur les blogs,vive les mises-à jour pfff)
    L'automne est très beau chez toi avec tous les cornus.
    Le printemps va être sympa aussi avec tous ces bulbes,il faudrait que je m'y mette mais il faut bêcher. Si tu as fini avec ton olivier,tu peux venir m'aider,hein,c'est pas de refus.
    Pour ton cerisier, je crois hélas qu'il faudra faire un choix. Je t'ai envoyé par sms celui de mes amis (qui va y passer) et celui chez mes parents a été viré au bout de 10 ans: trop d'ombre,racines etc...et dégoûtés,le voisin en a mis un à 5m de leur salon.
    Ton visiteur est comment dire...charmant? Quelle chance d'en avoir un.
    Bises et bon courage pour cette semaine, la der avant les vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caro! Tu parles de ma mangeoire ? Heu... Le nichoir plutôt non ? :D C'était une fin de collection dans le magasin où bosse mon cher et tendre. C'est un modèle qui n'existe plus. Je suis un peu dégoûté, car je l'adore et elle vieillit très mal! Elle ne va pas faire long feu (en plus, les oiseaux la boude).
      J'adore les Cornus! Je trouve qu'il ont un feuillage vraiment intéressant et ils ont l'avantage de pousser vite! Leur bois, pour le récent, est très agréable l'hiver! Il apporte de la couleur!
      J'avais reçu la photo du cerisier de tes amis. Effectivement, c'était un gros problème! Bon là, le mien est quand même éloigné de la maison donc pas de risque avec ça. Mais il va me bouffer mon jardin!
      C'est avec plaisir que je serais venu t'aider à bêcher ton jardin pour ta plantation de bulbes mais... je suis loin d'avoir fini avec l'olivier! Et s'il faut en plus que je m'occupe du cerisier...
      Gros bisous!

      Supprimer
  14. Hé bien Greg, ton cerisier fait parler de lui. Bon, j'en mets aussi une couche :) Il y a trois ans, j'ai planté un cerisier dans mon petit jardin, et je le regrette. Je vais sûrement le déterrer cet automne et le donner à mes amis qui ont 20 ares. J'irais savourer les cerises chez eux. Il est placé au milieu d'un parterre, et ça fait rond-point. Bref, quand un végétal ne me plaît plus, je le fais adopter par mes amis qui sont toujours ravis.
    Je me souviens avoir gagné un tilleul de 3 m de haut. Je ne voulais pas le planter, mais mon mari a insisté. J'ai cédé et j'ai regretté. Après quatre ans au jardin, je l'ai fait enlevé au printemps. Même encore, je retrouve des racines en profondeur. C'est sûr, j'ai pris la bonne décision.
    Bon, je ne veux pas t'influencer, mais une chose est claire, quand ça ne plaît plus, pas la peine d'avoir de sentiment. Tu enlèves et tu donnes, car je n'aime pas détruire les végétaux. C'est à toi de choisir.
    Tout comme toi, j'ai aussi le Cornus alba Aurea, la Spirée Goldflame et aussi le Gaura Rosy Jane qui m'a été offert et qui a fait une fleur. YESSS ton Gaura m'a adoptée :)
    J'aime bien tes bulbes d'allium. C'est quelle sorte ?
    La vigne vierge rouge qui court sur le grillage va être du plus bel effet, quand tout sera recouvert.
    Avec tous les déchets que tu dois déblayer, ce n'est pas facile de creuser un trou pour ton olivier. Bon courage.
    Gros bisous et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il fait parler de lui! Et ce n'est pas terminé, car je prépare un billet sur le cas "cerisier". Ca me remue tellement le cerveau !!
      Je suis très content que la Gaura Rosy Jane t'adopte! Je souhaite vraiment qu'elle te satisfasse l'été prochain, autant qu'elle l'a fait cette année !
      Les bulbes d'allium sont des Allium vineale "Hair". Trouvés à Jardiland
      Gros bisous!

      Supprimer
  15. J'ai la même problématique avec le figuier que j'ai planté... mais je me dis et bien dans 15 ans je ferais un massif d'ombre et j'aurais profité du présent massif entre temps :)
    Pour la question que tu as posé sur mon blog au sujet du Cornus Alba Aurea (le tien a déjà des supers couleurs !) Lys Blanc l'a dit et je l'ai lu, la meilleur taille c'est de tailler 1/3 des branches très bas afin de régénérer l'arbuste sur trois ans. Tu gardes de belles couleurs des floraisons et donc des fruits et aussi les couleurs d'hiver. C'est net que ma taille sévère n'est pas la meilleur solution mais à la différence de toi je ne souhaite pas avoir un grand sujet :)
    Bon jardinage pour ta semaine de vacances !
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est aussi une solution que de faire un massif d'ombre... Mais j'ai vraiment la crainte que le cerisier bouffe toute la place. Je prépare un billet sur le cas, car c'est en train de me tuer les neurones! :D
      Je vais peut-être tester la taille du tiers des branches pour le cornus, voir ce que ça donne sur l'année...!
      Bon jardinage aussi,
      Bises!

      Supprimer