29.6.13

Anthony Waterer...

... s'est réveillé. Un peu en retard par rapport à son cousin Goldflame (un peu comme l'été d'ailleurs). Mais il est là, marié aux Coréopsis.





L'été est en train de faire son grand retour! Ce n'est pas pour déplaire aux bêtes du jardin qui ont cessé de s'abriter de toute cette pluie!



Un Moro sphinx gazé. Chaque année, je vois le "classique". D'ailleurs, cette année, il y en a pas mal! Mais pour le coup, c'est la première fois que j'en ai un de ce type au jardin!




14.6.13

Marsonia attack...

Il a frappé. Le Marsonia. Vil champignon. Un peu sur Reine Victoria. Un peu sur Pierre de Ronsard. Beaucoup sur Glamis Castle! Déjà que sa forme ne ressemblait à rien, mais alors maintenant c'est pire! Il a fallu que je lui enlève pratiquement toutes ses feuilles et que je taille beaucoup de branches trop frêles. Du coup, il est un peu nu, ce Glamis Castle...

Heureusement, il reste quelques stars pour sauver les meubles! Alors que certaines floraisons se terminent, d'autres prennent le relais au jardin. A commencer par les 3 chèvrefeuilles plantés à l'automne 2011. Une explosion dans les narines chaque soir en rentrant du travail...





Et puis il y a aussi la Spirée Goldflame qui comme chez Gisou se la joue bicolore...




Les Coréopsis, qui petit à petit laissent leurs boutons exploser pour se marier avec la lavande papillon et le rosier Pierre de Ronsard





Il y a celles qui sont encore là, comme la sauge rose, qui s'épanouit un peu plus chaque jour et Pierre de Ronsard, qui se fait encore plaisir...



Il y a 10 jours, alors que j'avais fini de passer le rotofil dans le jardin, ma moitié vient me trouver et me dit :
" Heu... dis, je peux savoir pourquoi il reste une grosse touffe en plein milieu ? Ça fait un peu moche ! "
Eh bien en fait, c'est à cet endroit que l'année dernière j'avais semé des graines de prairie fleurie et je me suis aperçu qu'il y avait des coquelicots qui allaient pousser... c'est bien pour la diversité dans un jardin... ça va plaire aux butineuses et ça servira de cachette pour certaines espèces... Arguments non convaincants pour sa part... M'en fiche! Aujourd'hui j'ai mes coquelicots, mes espèces de grosses pâquerettes et j'en suis bien content!




4.6.13

De petites fées...

... voilà à quoi me font penser les fleurs du Sambucus nigra Black lace. De petites fées dansantes au gré du vent. Roses pâles sur fond noir, c'est un parfait contraste pour admirer ces multitudes de petites ailes.





En mars, ma mamie m'a donné quelques iris de son jardin. Plantés par-ci, par-là. Sur la dizaine récupérée, une seule fleurira cette année. En fait en réalité il y en avait deux, mais Humphrey, du haut de ses 40 kilos, en a décidé autrement. D'un coup de queue il a balayé la hampe de la première. Tant pis. Il m'en reste encore une. Et c'est une totale découverte. J'adore!






Le rosier Pierre de Ronsard continue son éclosion. Les fleurs continuent de s'ouvrir et c'est ainsi que je les préfère...




Du côté du rosier Glamis Castle, il y a la Clématite Ville de Lyon. Depuis quelques jours, elle est en fleurs. Plantée l'année dernière seulement. Les fleurs sont peu nombreuses...



Et enfin pour terminer, voici une sauge qui a beaucoup de mal à sortir de son hiver... Elle est loin d'avoir la taille de la Hot Lips!


2.6.13

C'est comme...

... un feu d'artifice. Une explosion de rouge. De blanc. Ça part dans tous les sens. La sauge Hot Lips est réveillée!
Les butineu(r)ses s'affolent. Ça vole et virevolte d'une fleur à l'autre.  Il y en a partout. Bzzz bzzzz bzzzzz. L'odeur des feuilles chatouille les narines. Tous les sens sont en éveil.







Non loin de là, c'est pire encore! Le bourdonnement est presque insupportable. Je m'approche des framboisiers. Bzzzzzzzzzzzzzzzzz bzzzzzzzzzzzzzzzzzz... c'est tellement intense que j'ai l'impression qu'il y a une ruche tout près. Rien dans les framboises. Pourtant, c'est là. Je lève la tête et c'est un véritable ballet qui a lieu dans le vieux cornouiller non-identifié. Elles sont nombreuses et rapides. Imperceptibles sur les photos. Le printemps est en marche!


Et profitant du soleil, caché entre les pierres (histoire de ne pas se faire prendre ni par le chien, ni par le chat)...