22.10.13

Des nouvelles du jardin

Il y a deux semaines de cela, le terrain en friche derrière chez moi a été la proie d'une débroussailleuse, d'un broyeur et d'une tronçonneuse. La quasi totalité de la végétation présente a été détruite. Seuls persistent 3 petits chênes.
Cet espace était un véritable refuge pour les oiseaux. C'était aussi une vue agréable, depuis le jardin. Ça cachait aussi les maisons des rues d'à côté.
C'est un épisode que j'ai très mal vécu.

J'adore voir les oiseaux passer au jardin. Et cette destruction massive d'abris m'a angoissé.
Ceci dit, même si au début ils ont semblé totalement perdus, j'ai l'impression qu'ils se sont vite adaptés. Même si je vois beaucoup moins de mésanges, j'ai en ce moment une profusion de Rougequeues qui viennent fouiller la terre retournée.
A ma grande surprise, j'ai aussi croisé 2 piverts en début de semaine!

Il a donc fallu que je me concentre de toute urgence sur le fond du jardin, pour y planter divers arbustes afin d'un créer une haie brise-vue (et brise-vent!) rapidement. Sans chercher trop longtemps, j'ai voulu privilégier les oiseaux. Leur offrir un peu le couvert, mais aussi le gîte, pour chaque saison.

C'est donc un Chèvrefeuille inconnu, un Forsythia week-end, un Escallonia Pride of Donard, un buddleja, 3 boutures de vigne vierge, un Viburnum tinus Gwennlian, un Cornus stolonifera Flaviramea et un Pyracantha Soleil d'or qui ont pris place au fond du jardin. Je ne sais pas comment ce petit monde va évoluer, d'autant plus que certains pieds se retrouvent à 2m du très jeune cerisier (autant dire que ce qui est au soleil aujourd'hui ne le sera plus dans quelques années). Les photos viendront en saison appropriée.

En attendant, voici quand même le Viburnum tinus Gwennlian


Cornus stolonifera Flaviramea avec ses grosses baies blanches et son bois vert fluo



Et ce matin, j'ai craqué sur un Physocarpus opulifolius Donna May. Il a rejoint le massif central, le long de l'allée, qui accueille depuis quelques semaines tous les déplacements que je fais au jardin.
Ce Physocarpus pourpre de petite taille, est associé à une Nepeta (pour le contraste des feuillages), entre un Lilas Sensation et Prunus Triloba




Samedi dernier, un colis m'attendait à la Poste. Un colis rempli de trésors...! Un bébé Cornus kousa, des asters, des bulbes d'Allium sphaerocephalon, des bulbes de Tulipa linifolia et un magnifique papillon en métal de chez Arrosoir et Persil. Mes deux mères Noël se reconnaîtront et comme un merci n'est jamais de trop, je profite de ces quelques lignes pour une fois de plus les remercier de leur gentillesse...

Le Papillon a rejoint ma collection d'Ancolies



Aster "alsacium Gisou"



Pour clore ce billet, voici une photo de la vigne vierge en fin d'après-midi de semaine passée. Il fait doux, très doux, mais c'est bel et bien l'automne!


15 commentaires:

  1. Bonsoir Grégori,

    C'est vraiment bien ce que tu as pris comme végétaux pour nos amis les oiseaux.... viburnum Cornus et compagnie love love
    et ta vigne vierge une merveille avec la clarté du soleil couchant!! Bises a vous deux et surtout grosses caresses a Humphrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lovina,
      J'espère que ça leur plaira oui! C'est un peu le but...
      Bises à toi!

      Supprimer
  2. Très joli cet aster !
    Ca va être sympa ta haie de fond de jardin, tu vas voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un aster né en Alsace!
      Je vais attendre quelques années de voir comment se comportent les oiseaux et je t'en donnerai des nouvelles :)

      Supprimer
  3. Bonjour Greg,
    Bravo pour ce que tu as fait pour nos amis les oiseaux.
    J'ai hâte de voir la suite.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lys Blanc!
      J'ai hâte aussi de voir ce que ça va donner...!
      Bises

      Supprimer
  4. En lisant cet article, j'ai tout de suite compatie..Nous avons connus ce problème de terrain complètement chamboulé et ensuite la construction d'un immeuble qui avait une belle vue sur notre piscine...On a vendu et on a recommencé ailleurs. Joli choix d'arbustes pour le fond du jardin. Bonne plantation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est planté! Maintenant il n'y a plus qu'à attendre que ça pousse...
      Revendre et partir, ce n'est vraiment pas la finalité que nous souhaitons pour cette maison... Nous avons tellement de choses prévues dedans que ça m'ennuierait de partir... Normalement, ce terrain n'est pas constructible... donc on ne devrait pas avoir d'immeuble...

      Supprimer
  5. C'est ce que tu pouvais faire de mieux, reconstituer un semblant de nature et d'abri pour la faune. Les persistants sont parfaits pour ça, notamment ceux qui piquent, comme le pyracantha dont lez oiseaux raffolent des baies, et que je n'ai pas eu le courage de planter ici mais de me promets d'intercaller un berberis au fond du jardin, plus petit que le pyracantha donc plus facile à maîtriser. Il y a déjà des mahonias et c'est un coin que je ne désherbe quasiment pas, invisible du jardin. Mères Noël ? Hum, d'accord mais sans barbe et sans bedaine ! Mdr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sûr! Il existe des mères Noël très sexy !!! :)

      Supprimer
  6. Non seulement les oiseaux seront ravis, mais tu apprécieras une haie variée, tant pour les couleurs, que pour les fleurs et les baies. Il ne te manquera plus qu'à installer quelques abris à oiseaux et le spectacle sera à son comble. Les oiseaux apporteront de la vie à ton jardin. Vivement le printemps prochain que tu puisses en profiter.
    Bises.
    ARMELLE

    RépondreSupprimer
  7. tu vas apprécier ta haie ,je ne connais pas ton jardin mais j'aurais ajouter un sureau pourpre, doré ou noir les fleurs et les baies sont appréciées ,pour les débroussailleuses il faut bien au moins une fois par an, entretenir un minimum sinon ça deviendrait vite une jungle ,cte n'est pas ce que l'on souhaite pour la nature même dans une forêt il faut faire un minimum d'accompagnement à la nature pour que les oiseaux y trouvent pitance .je te souhaite un bel hiver plein d'oiseaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour lesviolettes et bienvenue :)
      J'ai planté un Sambucus nigra black lace au printemps 2012 au fond du jardin. Du coup il est intégré automatiquement à la haie
      Pour le nettoyage, je conçois. Mais là c'est pire que de l'entrertien... ils ont littéralement tout rasé... je passe de la jungle à un champ... c'est passer d'un extrême à l'autre... il n'y a pas eu d'équilibre...

      A très bientôt!

      Supprimer
  8. Quelle belle initiative cette haie pour les zoziaux! Ils s'y régaleront et y trouveront un gîte adéquat.
    J'aime beaucoup les fleurs du Viburnum tinus Gwennlian. Je l'ai offert à mes parents ce mois-ci et je suis curieuse de voir quelle sera sa rusticité et sa vigueur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien je l'espère en tout cas... on verra bien!
      J'aimerais trouver aussi le Malus Pom zai, qui reste petit et qui conviendrait bien aux pious!
      Quant au Viburnum, il paraît que ça pousse lentement... on verra!

      Supprimer